L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 395 à 397 (11, 12 et 13 mai 2015) Playa Del Carmen

Alex.

Avec Val, on se décide à prendre des cours de plongée ! Nos trois premiers baptêmes s’étant révélés une très bonne experience (Ile de la Réunion, et deux autres plongées en Baja California) nous décidons de pousser l’experience un peu plus loin. La région est plutôt pas mal pour apprendre en plus ^^

A force de chercher, nous tombons sur un club vraiment bien. L’infrastructure est vraiment bonne, le matériel en très bon état (changé d’une année sur l’autre), et l’ambiance est vraiment cool. Notre « formation » durera 3 jours. Notre instructeur, P.O, est vraiment super, ce qui ne gâchera sûrement rien à l’expérience.

Nous passons la première journée « en classe ». Aujourd’hui c’est théorie pendant quasiment 8h, vidéos, discussions, questionnaires et examen théorique final. C’est long ! Mais bon, avec Val on assure, surtout moi ! ^^ 48/50 pour Val, et 49 pour moi, et toc !

Deuxième jour, nous allons passer la matinée en piscine. Nous y apprenons les gestes de base, monter et utiliser notre matériel.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

L’après-midi nous partons en mer. Nous faisons deux plongées sur deux récifs différents. Chaque plongée comporte différents exercices (notamment ce que nous avons vu en piscine le matin même).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Troisième jour, deux nouvelles plongées en mer, sur deux nouveaux récifs. Nous y répétons aussi de nouveaux exercices.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Voilà, tout s’est bien passé, et ça nous motive vraiment à continuer par la suite. Les fonds par ici sont assez sublimes avec une visibilité impressionnante !

Et comme attendu, cela c’est super bien passé avec notre instructeur P.O., très pédagogue, maitrisant bien son sujet (ce qui n’était pas vraiment le cas de notre moniteur en Baja…), bonne ambiance, bonne déconnade, on avait plus l’impression d’être entre potes que de prendre des cours !

Jour 394 (10 mai 2015) Tulum → Playa Del Carmen

Kms parcourus : 65
Kms cumulés : 12 006
Alex.

Départ de Tulum. Nous quittons l’auberge, ainsi que Julie et Augustin, un couple vraiment cool, qui ont monté un très joli projet. On espère pour eux que tout se passera bien.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Arrivés à Playa Del Carmen, nous nous rendons chez notre hôte warmshower. Il n’est pas là, mais nous a laissé les clefs de chez lui. Il vit en fait à Mexico city, et passe ici assez rarement.

Le truc cool c’est qu’à l’étage du dessous l’appartement comprend un local commercial non loué, et nous avons les clefs aussi. Il y a un lavabo, des toilettes, un canapé en bon état et surtout la clim ! Vu les chaleurs nous allons rester ici, en plus nos vélos passent la porte donc c’est parfait. On installe nos matelas et toutes nos affaires, après une heure on se croirait quasiment à la maison ^^

Elyse, la canadienne, nous rejoint dans la soirée.

Jour 392/393 (08/09 mai 2015) Tulum

Alex.

Le 08, nous ne faisons pas grand chose. Nous essayons de trouver un club de plongée correct pour passer notre « niveau 1 (open water) ». Pas simple, visiblement Tulum n’est pas génial pour ça. Nous trouvons un centre qui a l’air vraiment bien, mais il faudra attendre d’être à Playa Del Carmen. Si tout va bien nous commencerons lundi.

Le jour d’après nous allons à Akumal, site réputé pour la plongée en palme, masque et tuba. Ce site est peu profond, environ 4m, et nous pouvons y observer beaucoup de tortues.
Arrivés sur place, même déception qu’à Tulum, le littoral est complètement défiguré. Trouver un carré de sable non réquisitionné par un hôtel ou rempli de chaises longues en location relève de l’exploit.
En plus de ça il y a des groupes de touristes partout qui ont payé une blinde pour venir plonger ici (on parle de 70 à 90$), alors qu’en général ils logent aux alentours, et que la plage reste malgré tout ouverte et gratuite… Les resorts les équipent de beaux gilets orange fluo, et les font tremper dans des pseudos bassins délimités par des cordes. On repassera pour le côté nature sauvage.

Bref on marche un peu pour sortir de ce bordel, et trouvons un endroit un peu plus relax.
Nous sommes entourés par une barrière de corail, ce qui limite beaucoup le courant et les vagues.
Une fois dans l’eau le spectacle commence, c’est sublime, on y croise des tortues, raies aigles, poissons multicolores, coraux….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous passons trois bonnes heures dans l’eau. C’est vraiment génial d’avoir pu nager ici, ça restera vraiment un très bon souvenir pour tout le monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Dans le bus du retour, nous pouvons constater que l’eau m’a fait un effet certain…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jour 391 (7 mai 2015) Cenote Suytun → Tulum

Kms parcourus : 120
Kms cumulés : 11941
Alex.

Après 5h de pédalage chiant à mourir nous arrivons à Tulum, nous sommes enfin sur la côte des Caraïbes.

Pendant que nous nous arrêtons à la laverie, nous rencontrons Elyse, une canadienne qui voyage en sac à dos depuis quelques semaines. Elle est dans une auberge proche d’ici. Notre contact en ville nous ayant plantés, on va voir à quoi ca ressemble.

Nous y rencontrons Julie et Augustin, les proprios de l’auberge.
Les tarifs sont un peu élevés pour nous, mais ils nous proposent de dormir sur le toit gratuitement ! De plus ils disposent d’un endroit sécurisé pour les vélos. C’est parfait !
Le toit est vraiment cool, il y fait frais la nuit, et la vue est plutôt cool. Pour une fois l’auberge n’est pas peuplée de hippies, et c’est propre !
Problème, l’escalier qui mène au toit est vraiment trop raide pour Boyd, après maintes tentatives, il ne montera pas. Augustin et Julie nous proposent alors de prendre deux lits en dortoir pour 150 pesos tout compris (env. 8€ ce qui est vraiment pas cher, surtout compte tenu de la ville hypra touristique).

Bref, maintenant que nous sommes installés, nous allons essayer de faire trempette dans les Caraïbes. Augustin a un pote qui tient un hôtel-restaurant avec une plage privée, où nous pouvons aller avec Boyd.

Bon cela n’engage que moi mais franchement c’est bof bof. Je m’attendais à quelque chose de vraiment sublime et au final bah vraiment déçu. Certes l’eau est très bleue, mais le littoral est tellement degeulasse (des dizaines d’hôtels sont entassés les uns sur les autres, même la plage est envahie par les chaises longues et parasols en location…). Valérie aime, moi pas.
En plus il y a tellement de vagues qu’on ne peut même pas nager. Du coup je prends quelques photos.
Valdez s’en donne à cœur joie ^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jour 389 et 390 (05 et 06 mai 2015) Pisté –> Suytun

Kms parcourus : 58

Kms cumulés : 11821

Alex.

Ce matin on trace jusqu’à Valladolid, on cherche un bon moment un endroit où dormir. Les gens ici sont juste terrorisés à l’idée de nous prêter un coin de jardin, nous sommes plus que surpris, plus nous avançons dans le Yucatan plus cette sensation se fait sentir.

Personne ne veut de nous dans les hôtels à cause de Boyd, ou alors on nous annonce des prix hors du commun, bref ca me casse les machins une fois de plus. La ville a l’air jolie, mais nous ne la verrons que rapidement et à vélo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On décide de rouler encore une petite dizaine de bornes pour aller dormir à côté d’une autre cénote. Nous contactons le site, qui loue des espèces de cabanes à prix grand hôtel ^^. Nous pouvons planter notre tente au milieu des cabanes pour vraiment pas cher, le truc cool c’est qu’il y a un bar, une grande et belle piscine, et des hamacs. Plutôt cool.

Nous négocions les entrées de la cénote, ce sera gratuit ;) Là, la cénote est vide, et honnêtement c’est de loin la plus belle que nous ayons vue !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un petit florilège de photos à la con ^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le lendemain nous restons littéralement à glander autour de la piscine, alternant hamac et piscine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le cadre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA