L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 129 – 28/01/2014

Kms parcourus : 0

Kms cumulés : 3301

Aujourd’hui, il pleut (pour changer). On ne peut même pas ranger nos affaires, ça ne s’arrête pas une minute. On est bloqués pour la journée, super…

Du coup, bah on s’ennuie…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis, au bout d’un moment, on craque… (là, je sens déjà le Mr Collinet se moquer de nous…)

 

Mais on se ressaisit ! et Alexys prend son courage à deux mains pour aller démonter mon pneu pour changer la chambre à air. Et là, surprise !!! le pneu arrière de son vélo est crevé aussi (par chance, on a DEUX chambres à air – prévoyants les p’tits !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il nous bricole ça dans la tente car devinez quoi ? bah il pleut toujours…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ah, et devinez quoi ? que pouvait-il nous arriver pour couronner cette super journée de merde ???

Allez vous pouvez la deviner celle-là nous connaissant…

 

Vers 19h, Alexys sort la popote pour nous cuisiner un petit risotto (c’est un peu la dèche dans nos sacoches et il ne nous reste que 2 oignons et du lait de coco). Et là, et là, c’est VRAIMENT le drame ! On s’aperçoit qu’on n’a plus de riz alors qu’on était persuadés qu’il nous restait un sachet !

ô rage ! ô désespoir !!!

on ne va pas manger ce soir, ni demain matin ! car nos réserves sucrées sont épuisées aussi, arf… vous nous connaissez… pouvait-il nous arriver quelque chose de pire ?

6 reflexions sur “Jour 129 – 28/01/2014

  1. La fameuhly

    Salut les jeunes 🙂
    Faites gaffe aux crevaisons !
    Nous aussi , pendant 2000km, juste 1 sur la remorque. Mais depuis ça n’arrête pas ! On doit frôler la vingtaine !
    Bonne suite, il pleut aussi a Rome.
    Bises de la fameuhly

  2. irene LAVIGNE-CONNAULT

    Moi aussi ça m’embête que vous n’ayez plus rien à vous mettre sous la dent, surtout que je m’apprête à faire des crêpes pour la soirée autour de la Roumanie ce soir même !!!
    ARf…..que c’est moche quand même, le gros peut vous dépanner de quelques croquettes ?????
    bonnes réparations
    Irène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *