L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 246 (13 décembre 2014) El Descanso –> Catavina

Kms parcourus : 72

Kms cumulés : 8602

Alex.

On lève le camp et on retourne à notre sierra et nos cactus ! Le paysage est magnifique, et même si ce n’est pas facile à cause de la chaleur et du relief, on ne se lasse pas de la vue. Et puis, à chaque col que l’on passe, le paysage change tout de même un peu, c’est subtil mais le changement est bien là : paysages secs et désertiques qui laissent place à des paysages plus verts et broussailleux, qui laissent place à des paysages rocailleux avec pour seule note de vert des cactus géants, etc…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le soir, nous arrivons dans un petit bled, avec une station-service pas banale…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On galère pour trouver un coin où dormir (c’est la première fois au Mexique). Les flics ont un super spot mais nous envoient plus ou moins promener, les commerces environnants c’est pareil, pas super aimable. Bref on tourne depuis une petite heure. Il y a un hôtel assez grand en ville, on se décide à demander, et il se trouve qu’ils ont un gros terrain vague derrière et pas de souci pour planter la tente.

On y trouve même un petit abri avec table, lumière et électricité, c’est royal.

Mais un truc va venir tout gâcher. Autour de l’abri se trouve de l’herbe, jusque-là rien de méchant. Problème, cette herbe est remplie de petites boules d’un centimètre avec des épines affutées comme des rasoirs…

On en a plein les pneus… On retire toutes celles visibles à la main, et les épines qui ont cassé dans les pneus à la pince à épiler, puis on pleure en comptant les crevaisons. Nous en compterons une soixantaine….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Pas de surprise, les nouveaux pneus des tricycles (Schwalbe Tryker) n’ont pas résisté (mais au quotidien, on en reste plus que satisfait, ça tient bien la route, c’est silencieux, et le roulement est vraiment bon et pas spécialement plus de crevaisons qu’avant avec les Marathon Plus).

Par contre, les Marathon Plus que nous avions laissés sur les remorques ont résisté sans problème à ces épines diaboliques, pas une crevaison.

Vient le moment de réparer, ce qui nous prendra une bonne partie de la soirée et de la nuit d’ailleurs… J’ai quatre chambres à air neuves, du coup je dois quand même réparer une dizaine de trous sur deux pneus, et vas-y que je te tartine ça de rustines !!! Pendant ce temps-là, Val est en charge de nettoyer les pneus de toutes les épines cassées à l’intérieur (et c’est un travail de titan croyez-moi !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bref, c’est une bonne grosse soirée de merde, où je pense toute la ville m’a entendu gueuler !

 

 

Une réflexion au sujet de “Jour 246 (13 décembre 2014) El Descanso –> Catavina

  1. Lolita

    ça change des USA hein !! Ah les cactus c’est joli, certes , mais en photo 🙂 . C’est vrai que certains sont impressionnants ! Trop belle la nature .

    Pas de bol sur ce coup là, j’espère que ça va aller mieux par la suite.

    Bon courage et gros bisous SMACK 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *