L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 314 (19 février 2015) La Paz –> Sur le bateau en mer de Cortes

Kms parcourus : 25

Kms cumulés : 9668

Alex.

Ca y est, nous quittons finalement notre petite famille. C’était vraiment cool de passer du temps avec eux, on a vraiment été super bien reçus. Merci encore à vous !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous retrouvons ensuite Laurent en ville avec qui nous allons rouler jusqu’au ferry, et faire la traversée.

La route jusqu’au ferry fait environ 25 bornes, mais est plutôt sympathique, quasiment aucune voiture, et le paysage est agréable.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Après avoir poireauté 2h sur le port, nous embarquons et nous quittons enfin la Baja California après deux mois et demi passés ici.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Concernant la Baja, nous sommes quand même assez mitigés. En regardant les cartes, on s’attendait à voir pas mal de paysages côtiers et assez paradisiaques, mais au final nous avons vu beaucoup de désert (trop !!!). Routes très vallonnées, très chaud, bref physiquement assez difficile pour une région qui finalement ne présente que peu d’interêt d’un point de vue paysage/touristique.

Mais avec le recul, nous n’avions pas vraiment le choix pour arriver jusqu’ici, le nord du Mexique n’étant pas réputé très sûr, donc ça ne nous laissait que peu d’option. Bref on l’a fait mais pas sûr qu’on y revienne (sauf peut-être pour revoir La Casa del Cyclista !!! ^^).

La traversée va durer 17h, le bateau est vraiment minuscule. Je pense que c’est un ancien bateau de fret recyclé pour le transport de passagers. Les repas sont compris, mais la cantine ne peut même pas accueillir le quart des passagers !

Nous laissons tomber la cabine. Dans le billet est compris un siège (genre autobus), mais impossible de dormir, c’est blindé de monde, ça s’entasse sur les sièges, les moquettes, sous la téloche, et il fait super chaud. Bref on abandonne nos sièges sans regret et on part planter nos matelas sur le pont extérieur, il faut toujours chaud, mais au moins il n’y a quasiment personne, on a un petit courant d’air et la vue n’est pas mal !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2 reflexions sur “Jour 314 (19 février 2015) La Paz –> Sur le bateau en mer de Cortes

  1. Annette Lopez

    Bonjour Cher(e) Valérie et Alexys
    Heureuse d’avoir de vos nouvelles
    Dur dur de quitter des Personnes Accueillantes et Sympathiques
    Il est vrai que le paysage n’est pas super
    En vous souhaitant Bonne Traversée
    Gros Bisous de Nous 5 à 2

  2. Lolita

    Et bien, voilà une bonne chose de faite, la traversée du désert , pénible certes, mais heureusement que vous avez rencontré des familles formidables , quelques personnes bien sympathiques aussi et de faire des activités et plongées bien agréables 🙂 Toujours garder les meilleurs souvenirs 🙂

    Je vous souhaite que de  » l’autre côté  » ce soit aussi bien .

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *