L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Je m’appelle Boyd…

Boyd.

Bonjour à tous,

Pour une fois, c’est moi qui vais écrire un article sur le site (jusqu’ici je dois avouer que mes parents ont fait tout le boulot). Je me doute bien que vous me connaissez déjà car mes parents vous parlent souvent de moi mais j’ai le sentiment que je dois quand même commencer par le commencement et me présenter.

Je suis né le 09 septembre 2006 et on m’a baptisé avec un nom « qui en jette » : Boyd du Royaume de Diane, plutôt classe ! Mon père biologique s’appelait Valko des Guerriers Pacifiques et ma mère U’Ledy vom Lowenherzritter (eh oui, je suis un vrai allemand !). Il n’y a pas d’erreur vraiment quand on les regarde, la ressemblance est frappante, je suis bien leur fils !

01 - My dad Valko

Mon père biologique, Valko.

02 - My mom U'Ledy

Ma maman biologique, U’Ledy.

Je suis le portrait craché de mon grand-père aussi : Oscar du Domaine de la Chiennerie. Lui, c’est pas un plouc ! Il a gagné des douzaines de prix de beauté et de travail à travers le monde, et à l’époque où je suis né, c’était encore le Rottweiler le plus titré du monde, plutôt cool non ?

03 - My grandfather Oscar

Mon grand-père Oscar.

 

Quand j’avais 3 semaines, mon papa adoptif, Alexys, est venu nous voir avec mes frères et soeurs, il voulait donner une famille à l’un de nous. Tous mes frères et soeurs étaient bien sagement regroupés sur le rebord du chenil, quand je suis arrivé comme une balle, j’ai bousculé tout le monde, avant de me casser la gueule parce que je ne savais pas encore bien utiliser mes « freins ». Je pense que c’est ce qui a fait craquer Alexys car il m’a choisi tout de suite après.

Je n’étais pas sevré et ai dû rester dans mon élevage quelques semaines de plus avant qu’Alexys viennent me chercher pour de bon. A ce moment-là, j’avais 2 mois (il n’a pas de photo de cette période et c’est bien dommage, j’étais vraiment une mignonne boule de poil).

J’ai commencé les premiers 18 mois de ma vie avec lui dans la Drôme, dans une jolie petite maison, où j’avais même une autre soeur adoptive. C’était vraiment cool là-bas, on sortait tout le temps promener, se baigner, c’était la belle vie !

Exif_JPEG

05 - My sister Revan & I

Ma soeur Revan (ou Toutounoute).

06 - Me, swimming

 

A cette époque-là, je me suis découvert une vraie passion pour la randonnée aussi. On allait souvent dans les Alpes avec mon papa, et puisque j’étais devenu un vrai pro, j’avais même eu droit à mes sacoches pour pouvoir transporter mon matériel comme un grand !

07 - Me, hiking 1 08 - Me, hiking 2 09 - Me, hiking 3

 

En 2008, on a déménagé vers Marseille, et en 2009, mon papa a rencontré Valérie. Je l’ai tout de suite adoptée et je crois qu’elle aussi, et elle est devenue aussitôt ma nouvelle maman.

10 - My adoptive mom, Valérie 11 - My mom and I

 

Le courant est tout de suite bien passé entre eux deux, et nous sommes devenus une vraie famille.

Ils avaient tous les deux les mêmes projets fous, comme cette fois où ils ont économisé pendant plusieurs années pour réaménager un camion pour partir voyager. Alors bien sûr, j’étais de la partie pour ce projet, qui n’était pas si fou que ça puisqu’en 2010, nous sommes enfin partis !

Nous avons voyagé pendant presque un an dans 30 pays d’Europe, c’était incroyable. Tous les jours, une nouvelle herbe, de nouvelles odeurs avec des dizaines d’endroits où marquer mon territoire. Pendant un an, je n’ai jamais eu à pisser 2 fois au même endroit, c’était génial ! Et les endroits paradisiaques où j’ai pu poser mes pattes, je ne vous raconte même pas !

12 - Our truck, our home

17 - In Turkey 2 18 - In Bosnia13 - In Switzerland14 - In Bruges, Belgium 15 - In Germany16 - In Turkey

 

Nous sommes ensuite retournés nous poser pour un temps (il fallait bien que mes parents économisent pour un autre voyage ! ^^), mais en Bretagne cette fois. J’ai adoré ma vie là-bas, déjà il faisait moins chaud, mais aussi, les gens étaient vachement plus cools avec moi, et ne me prenaient pas pour le diable en personne quand je marchais tranquillement dans la rue (allez savoir pourquoi, dans le sud, je terrorisais tout le monde, c’était assez étrange).

20 - Our home, in Brittany

 

Bon ensuite, vous connaissez l’histoire… nous sommes tous repartis en voyage, et pour 2 ans cette fois, et en vélos !! Bon j’admets que personnellement, je n’ai pas beaucoup pédalé… Mais bon, j’ai quand même dormi sous une tente presque tous les jours et traversé de nombreuses régions plus ou moins recommandables donc s’il-vous-plaît, on ne sous-estime pas mon côté aventurier !!!

21 - What else...

 

Plus récemment, vous avez entendu parler des mauvaises nouvelles je pense… Comme vous le savez, on m’a diagnostiqué deux cancers différents : 3 tumeurs sur la rate et un cancer des os. Il me restait quelques jours à quelques semaines qu’ils ont dit ! C’est pas de bol quand même ! Avec tout ce que j’ai vécu et ce à quoi j’ai résisté (ma broncho-pneumonie quand j’étais bébé, mon saut depuis le barrage… certains d’entre vous connaissent l’histoire…), c’est quand même con qu’il m’arrive ça dès notre retour de voyage ! Mais bon, j’ai essayé de me faire à l’idée, je ne suis tout de même plus un jeunot c’est vrai.

Mes parents ont été anéantis évidemment, ils ne s’attendaient pas du tout à ça. Mais bon, je sais qu’ils ont fait tout leur possible pour me donner les meilleurs soins et traitements et ce, sans jamais regarder au prix.

Cela fait 12 jours que le diagnostic est tombé, et depuis, bah, mes parents m’ont traité comme un coq en pâte. Pour le coup, j’ai eu droit à nos derniers jours de voyage en vélo en mode cabriolet et de faire ce que je voulais (et même quémander à table !). Depuis, je n’ai mangé que de la viande fraîche : steaks hachés, poulets entiers, pièces de boeuf bourguignon, saucisses… le paradis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

D’ailleurs, ça c’était aussi grâce à vous, et je tenais à remercier infiniment toutes les personnes nous ayant fait un don pour que je puisse me faire plaisir avec tout ça, c’était que du bonheur.

 

Mais bizarrement, ce matin, j’avais ma gamelle bien remplie de bourguignon et… je ne sais pas, je n’avais pas trop faim. En fait, cela faisait déjà 24-36h que je n’avais plus trop la pêche.

Ce matin, je me sentais très faible et les morceaux de viande étaient trop gros pour moi. Je crois que ma maman a compris car elle est partie me découper tout ça à la cuisine et m’a nourri morceau par morceau, de sa main à ma bouche.

C’était super bon, mais 10 minutes après, je me suis senti très mal. Mon estomac a gonflé de façon impressionnante. J’ai essayé de vomir pendant 30 minutes sans résultat.

Mes parents non plus n’ont pas trop compris ce qu’il m’arrivait mais j’ai vu à leurs têtes que quelque chose n’allait pas. Nous sommes partis tous les 3 chez le vétérinaire de garde. Le trajet a été insupportable et je n’ai pas arrêté de convulser, la douleur était terrible, mais ma maman m’a demandé de tenir le coup, alors je l’ai fait.

Arrivés chez le véto, le verdict est tombé.

C’était bien mon estomac qui s’était inflammé à cause de la nourriture. Il devait au moins faire 5 ou 6 fois sa taille normale, je dois avouer que c’était très impressionnant. Je n’arrêtais pas de baver et de me faire caca dessus aussi, pas très glamour…

En fait, la véto nous a expliqué que mes tumeurs a la rate devaient prendre tellement de place maintenant qu’elles devaient comprimer mon estomac à l’extrême. Pour régler ça, la seule solution était l’opération bien sûr, mais elle a dit qu’étant si faible, j’avais très peu de chances de me réveiller après l’anesthésie, et que ce serait de l’acharnement pur et simple. Puis, elle nous a laissé un moment pour réfléchir.

Mes parents ont échangé quelques phrases entre leurs larmes, et ils ont pris la meilleure décision pour nous tous, de faire en sorte que je ne souffre plus. Je sais que c’est sûrement l’une des pires décisions qu’ils aient eu la prendre dans leurs vies, j’ai bien vu que c’était très difficile pour eux.

Cependant, j’ai tout de suite été reconnaissant. Ils ont remarqué à mon comportement que cette fois, j’étais vraiment fatigué. C’est bien la première fois que je vais le véto sans être excité, sans renifler toutes ces autres odeurs de chien. Non. cette fois, je suis resté couché tout le long, sans bouger, et ils ont compris qu’il était temps.

La vétérinaire est allé chercher le nécessaire. Mes parents se sont installés par terre, avec moi, pour m’accompagner. J’ai posé ma tête sur les jambes de mon papa, les pattes dans les mains de ma maman, et ils m’ont papouillé jusqu’au bout.

La véto m’a d’abord injecté un tranquilisant et je me suis tout de suite relaxé, a suivi l’anesthésiant et le produit qui a fait que je ne me réveillerai plus.

Je n’ai pas souffert. Tout au long du processus, je suis resté couché, très calme, et j’ai profité de mes derniers instants avec ma famille, qui aura toujours été là pour moi, et ce, jusqu’à la dernière seconde, littéralement.

Je ne regrette rien.

J’ai eu une vie de chien incroyable, j’ai vu et fait des choses que 90% des chiens de la planète, et même 90% des humains de la planète ne connaîtront jamais. Il n’y a jamais eu de temps mort. Ma vie a été bien remplie : d’aventure, et d’amour, ça l’amour on peut dire que j’en ai eu !

Avec tout ça, je pars en paix. Il est temps pour moi de me reposer et je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que j’ai bien mérité ma retraite !!!

Au revoir à tous, merci d’avoir fait partie de ma vie, avec une caresse, un mot gentil, de près ou de loin.

BOYD

09.09.2006 – 21.06.2015

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

32 reflexions sur “Je m’appelle Boyd…

  1. Nicolas

    L’histoire d’une belle vie, reposes en paix Boyd, ton papa et ta maman peuvent être fiers d’avoir apporté autant d’amour et de découvertes à un si beau nounours.

  2. Bruder marie

    Je suis triste de savoir que Boyd s en est allé aujourd’hui….je pensais qu il tiendrait le coup pendant quelques temps encore….avec jean on s est imaginé que vous étiez au festival hard rock a ecouter quelques bons groupes….notamment scorpion…notre classique…..un jour a une messe d enterrement un pasteur a dit « ne soyez pas tristes d avoir perdu cet être tant aimé…soyez heureux de l avoir connu » pour une fois j ai trouvé que ces gens d église ne disaient pas que des conneries..bon courage…pour ns ils n existent plus de rottweillers tous sont des Boyd….bises

  3. Régine B.

    ton histoire est très belle Boyd , tes parents t’ont donné beaucoup d’amour et tu leur as bien rendu , je suis très touchée , repose en Paix Joli Boyd au Paradis des animaux

  4. Lolita

    Je viens de lire la jolie histoire de Boyd, si bien racontée.Un très bel hommage. Je suis très touchée , beaucoup de peine j’imagine que pour vous , ce doit être terrible . Bon courage, je pense à vous et vous embrasse très fort . Adieu Boyd , adorable et courageux et chanceux aussi d’avoir reçu autant d’amour.

  5. Louise et Guy de Saint-Placide, Québec

    Quelques larmes en lisant cette histoire si bien racontée…
    Merci d’avoir partagé ça avec nous !

  6. Louise et Guy de Saint-Placide, Québec

    Quelques larmes en lisant cette histoire si bien racontée…
    Du courage aux deux parents et bravo pour le talent d’écriture!

  7. Les nounours

    Nous sommes vraiment très tristes d’apprendre cette nouvelle. En tout cas, il a eu une belle vie de toutou…je pense qu’il y a très peu de chiens qui ont eu le bonheur de vivre une vie aussi remplie et avec autant d’amour. Cet hommage à Boyd est vraiment beau et touchant. Nous aurions vraiment aimé le revoir, et nous aussi nous voulions contribuer à son bonheur pour ses derniers jours, mais nous pensions avoir le temps de vous revoir afin de vous donnez un petit quelque chose en main propre…Je ne sais pas si nous aurons la joie de vous accueuillir de nouveau chez nous, car notre départ en vacances est prévu pour le 7 Juillet, nous espérons que ça sera possible avant votre départ. Nous pensons très fort à vous. Sandrine, Christophe, Tom et Lucas.

  8. Philippe

    Boyd, tu paraissais pourtant toujours aussi vaillant quand vous nous avez quittés tous les trois jeudi, on était persuadés que tu tiendrais le coup plus longtemps, toi, force de la nature. Tu as de la chance que ton Papa et ta Maman se soient aussi bien occupés de toi, et t’aient fait vivre autant de trucs incroyables, aussi incroyable que ce bel hommage qu’ils ont su t’écrire ! La vie de chien, finalement, quand on a de bons maîtres, c’est pas si mal… on aurait juste souhaité pour toi qu’elle puisse durer encore… Reposes en paix avec tous les souvenirs que tu garderas de tes aventures. De notre côté, nous nous souviendrons de ta joie de vivre, de ton super bon caractère et de ton regard si expressif que nous pouvions te comprendre aussi bien que si tu avais prononcé des paroles. Courage à tes « parents » pour continuer sans toi.

  9. collinet

    Salut

    J’ai lu le message de Boyd ce matin ………….. et j’ai chialé dans mon café ………. Soyez sur qu’il a eu une belle vie et que , jusqu’au bout , il a reçu de l’amour et de la tendresse ……et ça c’est pas rien !!

    Bon vent le gros et courage à tes parents

    Marc ………….. le café salé…………c’est pas bon !!

  10. jean-claude

    il c’est battu jusqu’au bout pour mourir le premier jour de l’été .
    cela me rappelle une histoire qui me faisait chialer et que je n’ai jamais oubliée
    ‘ la petite chèvre de monsieur Sequin ‘
    Amitié !

  11. PAPA GINOU

    c est sur une vie de chien incroyable…comme le dit Marc le cafe a un gout de salé ce matin.je pense beaucoup à vous surtout.prenez soin de vous il va falloir refaire surface (facile a dire)grosses bises ..

  12. Nathalie

    Pas grand chose à dire en guise de consolation, à part qu’on pense à vous et qu’on vous embrasse. Quelle (super) vie de chien tout de même, quelle chance de vous avoir eu comme maîtres!

  13. PAPA GINOU

    Après avoir lu votre message___ j’ai versé ma larme____ comme tout un chacun ce matin .Alexys ___ tu nous a raconté une superbe histoire!!!!!! .Boyd est maintenant—- au paradis des chiens___. ou il doit avoir une place de choix.Je suis de tout coeur avec vous.GILDA

  14. Annette Lopez

    Bonjour Valérie et Alexys

    Un grand merci à Boyd pour nous avoir narrer sa vie,ses périples,ses bons moments ainsi que les derniers instants de sa vie.Nous te disons que tu as été un chien formidable et surtout courageux c’est triste que ta vie se termine ainsi tu avais encore de bons moments à partager avec Tes Parents.Nous te disons au revoir Boyd reposes en paix

    Valérie et Alexys nous sommes de tout cœur avec vous et vous souhaitons beaucoup du courage pour traverser cette dure épreuve de la qu’est la perte d’un être cher et si attachant nous sommes très peinés car nous l’avons vu si heureux et surtout si gentil à vos cotés lors de votre voyage.

    Nous Vous Embrassons très fort en vous disant à bientôt ainsi que toute nôtre compassion car dans ces moments là les mots nous manquent.

    Bonne Continuation et Bon Courage

    Gros Bisous de nous cinq à vous deux
    Éric , Alexandre , Mare-France , Jean Pierre et Annette

  15. Fabien

    Une belle vie de chien pour toi, Boyd. Mes deux bouviers appenzell dont tu as des ancètres communs te saluent d’en bas et espèrent avoir les mêmes joies que tu as eu dans ta vie.
    Bonne continuation pour les parents!

  16. Marylin et Claude (collègues de Nath)

    Merci pour cette belle histoire, on n’a pas connut Boyd mais on comprend votre douleur, ayant vécu la même chose avec notre Black avec une grosse tête comme Boyd. D’ailleurs surnom de notre Black « grosse tête ».

    On les oubliera jamais…..on les aiment trop

    On vous embrasse et on pense à vous.

    Renaud à fait une chanson sur les chiens à écouter, les chiens sont des saints

  17. Tony et Angela (Dép. 11)

    Nous venons de découvrir votre blog sur votre périple en Europe, et avons beaucoup apprécié tout vos article car nous envisageons également un tour en Europe en fourgon d’ici 2 ans.
    En suivant les liens nous sommes tombés sur votre site du tour en tricycle et venons de lire l’histoire de votre toutou. Nous compatissons avec vous.
    Nos 2 enfants sont de mignons Rottweilers (Shark 10ans et 4 mois et Haïska 3ans). Shark à également un cancer, et on ne sait pas combien de temps il va tenir, pour le moment ça va et il est en forme. (Il est sous traitement). En espérant qu’il vive le plus longtemps possible.
    Nous avons un pensée pour Boyd que nous avons connu dans vos histoires et vous souhaitons du courage pour franchir cette étape.

    Tony, Angela, Shark et Haïska

    Félicitation pour avoir donné une si belle vie à votre Boyd, merci pour lui.

  18. Nathalie L.

    Pas grand chose à dire en guise de consolation, à part qu’on pense bien à vous et qu’on vous embrasse. Mais quand même quelle (belle) vie de chien!! et quelle chance de vous avoir eu pour maîtres, vous lui avez apporté beaucoup d’amour et d’attention. Prenez soin de vous bisous

  19. Claude et Marylin (collègues de Nath)

    Quelle belle histoire pleine d’Amour, on comprend votre douleur ayant vécu la même chose avec notre Black dit « Grosse tête » comme Boyd. On les aiment trop nos toutous, ils nous manquent et on les oubliera jamais.

    On pense à vous, on vous embrasse…

    Renaud à écrit une chanson sur les chiens à écouter, les chiens sont des Saints…

  20. Bertha Verdugo

    Siempre recordaremos al pequeño Boyd y su manera tan peculiar de sentarse o los gases que solía echarse, inolvidable!! Un fuerte abrazo para ambos. Saludos

  21. Todd and Kirste Schindler

    What a wonderful tribute to an amazing dog! Thank you for sharing! Was read through many tears, of course! I feel so bad for you, but what a blessing it was to have had him and all those great memories for 9 impressive years! Will continue to keep you in my heart broken thoughts during this difficult time.

  22. Julie de Haute-Savoie

    Quelques larmes en lisant ce texte, j’ai perdu mon chien dans les mêmes conditions il y a plus de 15 ans et c’est toujours douloureux. Dur de perdre un membre de sa famille. Il a eut la chance de vous avoir. Quels beaux voyages et quel bel hommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>