L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 128 (17 août 2014) Cody –> Gîte perdu au milieu de nulle part

Kms parcourus : 58 (enfin !!!)

Kms cumulés : 3959

Alex.

Nous nous levons pour prendre un dernier petit-déjeuner avec Donna et Gerald. Mais à ce moment-là, nous voyons que Michelle et Colin ont déjà tout rangé, et dit au revoir à nos hôtes, ils sont sur le départ. C’est le coeur assez lourd que nous nous quittons ! Nous aurions vraiment aimé continuer à partager encore un bout de route avec eux. Mais bon, FIOTE un jour….

Bonne continuation à vous deux les amis, c’était vraiment énorme de partager ces 38 jours avec vous ! Gardez-nous une chambre au chaud au Colorado, on arrive… Plus que quelques milliers de miles… 🙂

Nous disons aussi au revoir à notre famille d’hôtes (ça fait beaucoup d’au revoir en peu de temps 🙁 ), merci à vous quatre, c’était vraiment cool de nous accueillir comme ça, et tous les moments passés avec vous étaient vraiment géniaux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ca y est, on est de retour sur la route, ça commençait à faire un moment ! Nous nous dirigeons vers le nord du Yellowstone, pour traverser la Lamar Valley, qui est réputée pour sa vie animale assez dense (bisons, grizzly, ours noirs, loups, élans…).

Mais avant ça, nous avons un gros col à traverser. Nous prévoyons une journée pour rejoindre l’entrée du parc, mais le maxi col et la nuit auront eu raison de nous.

Reste que la route est vraiment sublime, et assez peu connue des touristes (car pas de geyser ou de source d’eau chaude ici).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On se régale vraiment ce premier jour. Le soir, on s’arrête dans un gîte parce que les batteries sont complètement à plat (on a grimpé dur pendant plusieurs dizaines de kilomètres), et que je viens juste d’éclater mon pneu avant droit. On a de la chance, car ça fait des dizaines de km qu’on n’a croisé aucune vie par ici, et le pneu éclate juste à l’entrée de chemin du gîte. Les proprios nous laissent un carré d’herbe gratis, ainsi que l’accès aux douches et toilettes pour toute la soirée. Génial.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

3 reflexions sur “Jour 128 (17 août 2014) Cody –> Gîte perdu au milieu de nulle part

    1. alexval Auteur de l'article

      Hé oui on essaye d’exporter la Bretagne (mais pas trop, sinon tout le monde va vouloir y venir …).
      Je me suis mal exprimé, je l’ai bien entaillé, mais on peut toujours s’en servir. Coup de bol avant de partir j’avais changé juste cette chambre à air pour une Décat supposé increvable (il y a un produit à l’intérieur qui est censé réparé les fuites), ce qui nous a permis d’aller jusqu’au gîte. La chambre est tombée à 2 bars, le le demain quand j’ai essayé de remettre les 5.5 habituelles, elle a littéralement exposée ^^ Du coup ça dépanne mais sans plus.

      Au cas ou, j’ai gardé un pneu usagé (nous avons changé les pneus arrières des trikes), c’est pas ce que ça pèse, et ça peu dépanné, surtout que le 20″ n’est pas très facile à trouver.

      Bref tout roule pour le moment 🙂

      Nous continuons toujours à lire votre blog (j’avoue que je dois avoir 2 ou 3 articles de retard :s), tout a l’air de bien rouler pour vous. Nous parlons souvent de vous (en modèle bien sur lol), vous nous impressionnés vraiment.

      Bonne continuation à vous deux

      Bye

  1. Lolita

    Donc , vous allez traverser la Lamar Valley , avec toutes ces petites bestioles en liberté oups!! . Je vais aller faire des petites séances de relaxation du coup moi !

    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.