L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 202 (30 octobre 2014) Sebastopol –> San Francisco (yeahhh)

Kms parcourus : 90

Kms cumulés : 7339

Alex.

Grosse journée aujourd’hui. Nous voulons tirer jusqu’à San Francisco, où nous avons trouvé un Warmshower parfait, en plein centre-ville, avec jardin, place pour les vélos, qui accepte Boyd, et avec un parc de l’autre côté de la rue…. Cool, hein ?

Bref, on se decide à tracer. La route est dégueu toute la journée, on traverse la vallée de Napa, avec toutes ses vignes (ce qui aurait pu être pas mal), mais la route est vraiment très fréquentée, avec quasiment aucun bas-côté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En l’occurence, tout ce que j’ai écrit sonne faux sur celle-là…

 

Nous faisons le choix d’éviter le fameux Golden Gate Bridge. Nous préférons suivre la route jusqu’à Vallejo, où nous prenons le ferry qui traverse la baie de San Francisco. Une façon un peu moins classique de rentrer en ville, et franchement assez sympa.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On galère un peu à rentrer les trikes dans le bateau, et ils finissent finalement au milieu du bateau (pas assez de place dans l’emplacement prévu…).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le bateau est un machin express, et autant dire que ca dépote ferme…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous croisons la prison d’Alcatraz sur la route.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Puis nous arrivons à San Francisco et croisons finalement le fameux Golden Gate.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Alors autant c’était chiant de rentrer les trikes dans le bateau, autant sortir du port devient une merde internationale… Un mec, sûrement blindé de diplômes, et ayant fait des années d’études, a décidé de faire des portes en métal pour sortir de l’embarcadère, plus petites que celle du bateau… Ce qui fait que les trikes et les remorques ne passent pas à travers… C’est con ca ! Nous voilà en plein milieu du port, qui est bondé de monde, à démonter les vélos, vider la remorque, démonter la remorque de Boyd… Sympa quoi, on passe finalement la porte, puis rebelotte pour le remontage… Apres 45 min à passer cette foutue porte, nous voilà enfin sortis.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Premiers tours de roues en ville. Ben c’est pas super agréable, les pauvres pistes cyclables servent de parking, zone de déchargement, dépose-minute pour les bus, voie de dépassement… Bref beaucoup de chose s’y passent, mais y circuler à vélo relève de l’exploit. Chose assez surprenante ici, même les cyclistes sont cons… Ils nous dépassent de tous les côtés, nous font des queux de poissons, c’est la jungle… Un grand moment de connerie humaine.

Excepté ca, c’est assez étrange de rouler dans une ville comme ca… Val réussit à nous caler une ou deux photos quand elle n’essaye pas de sauver sa vie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bref, nous sommes enfin à San Francisco !!!

 

 

2 reflexions sur “Jour 202 (30 octobre 2014) Sebastopol –> San Francisco (yeahhh)

  1. Lolita

    Si vous allez à San Francisco, vous y verrez des gens que j’aime bien …. là là là ( ce sont les paroles d’une chanson ) . 🙂 Et bien , bon courage les enfants !! un peu l’enfer ces grandes villes ! Soyez prudents !

    Joli passager que transporte la fille en vélo , original ! Moins lourd que boyd lui 🙂

  2. Annette Lopez

    Malgré le désagrément de démonter et remonter les trikes et remorques vous avez gagné du temps et reposé vos muscles
    En espérant que la soirée sera agréable
    Bonne continuation et prenez soin de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.