L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 51 (11/11/2013)

Kms parcourus : 42

Kms cumulés : 1310

 

Alex.

Le temps s’améliore un peu (mais vraiment un peu), juste assez pour qu’on puisse lever le camp. Ce matin on veut prendre le bac qui traverse la Moselle (fleuve), malheureusement avec les pluies de ces derniers jours, il y a trop d’eau et de courant pour qu’il circule, du coup, obligé d’avancer pour trouver le prochain pont.

On fera un détour de 16km pour revenir exactement à notre point de départ, mais de l’autre coté de l’eau…

Il a tellement plu que les pistes cyclables sont totalement inondées et impraticables pour la plupart.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On passe enfin la frontière du Luxembourg,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

et on arrive à Echternach (toujours pas sûr de l’orthographe), qui a l’air sympa. Par contre, il est un peu tard, du coup on va taper aux portes, et on ira faire un tour demain. On traverse un pont piéton, qui nous fait repasser en Allemagne, et nous tentons notre chance dans un quartier résidentiel.

Ce soir, nous tombons chez Timea et Pierrot, qui au bout de 5min de discussion, nous invitent carrément à dormir chez eux !

Nous passerons une bonne partie de la soirée à discuter, majoritairement avec Pierrot qui parle dans un français quasi parfait. Timea étant Hongroise, elle ne parle ni français ni anglais. Pierrot fera donc office de traducteur, mais ce sera assez frustrant de ne pas pouvoir discuter directement avec elle, dommage.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Durant cette soirée, il est important de stipuler que le gros Boyd n’a pas été oublié, très loin de là… Nos hôtes sont des fans de chiens, et particulièrement de Rottweiler (c’est assez rare pour être noté !). Quand Valérie a tapé chez eux, et qu’ils lui ont demandé quelle sorte de chien on avait, elle s’est dit que ça allait les refroidir quand elle répondrait. Bien au contraire, quand elle a dit Rottweiler, ils étaient super contents, eux-même ayant récemment perdu le leur, Arros, qui était vraiment un beau toutou.

Valdez est littéralement au paradis, il a droit à un lit moumoute près du poêle à bois, des jouets à ne plus savoir quoi en faire, des tartines au beurre concoctées par Timéa, et on s’occupe de jouer avec lui toute la soirée jusqu’à épuisement, what else ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.