L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 19 (30/04/2014) Montréal → Vaudreuil-sur-le-Lac

Kms parcourus : 53

Alex.

 

ça y est, on est de retour en piste ! Le départ fut assez catastrophique, mais nous y sommes, enfin dans le vif du sujet :-).

Nous rentrons maintenant au coeur du « vrai » voyage, l’Amérique du Nord, et comme notre équipement a légèrement changé (assistance éléctrique), nous avons décidé pour l’occasion que  nous repartirions au jour 1 et kilomètre 0 à compter de notre arrivée à Montréal le 12 avril.

 

Levés à 7h pour dire au revoir à Thierry qui part au boulot, c’est aussi l’occasion de faire une petite photo avec toute la petite famille qui nous a accueillis.

DSC08669

Thierry, Audrey, Adam, Maëlys (à gauche) et Lisa (à droite)

Un très grand merci à vous 5, qui nous avez accueillis 10 jours, c’était vraiment cool de faire votre connaissance !

 

Nous décollons vers 10h30, pour rejoindre la « route verte n°5 », qui longe le sud de l’île de Montréal. C’est franchement bien foutu, la route est sympa et bien indiquée. Mélange de pistes cyclables et de portions de petites routes. Par contre, au niveau du revêtement, on est assez proche de la Roumanie quand même… C’est plein de nids de poule, de réparations faites à l’arrache, d’ornières… C’est cool de pas avoir de suspension… ça tape bien le cul ^^.

DSC08673

 

Pendant la pause du midi, toujours dans l’optique de vous proposer plus de vidéos, je me bricole mon système de baton non télescopique Go Pro du peuple !

DSC08670

 

 

Nous roulons plutôt pas mal pour une première journée en nous envoyant nos 53 km. Je pense que l’assistance n’y est pas pour rien ! ^^

Après cette première utilisation, nous avons vidé environ 1/3 de notre capacité, ce qui devrait nous offrir en utilisation quotidienne environ 130 km d’autonomie.

Lors de notre premier essai, j’étais assez mitigé, je ne trouvais pas vraiment utile une assistance sur un vélo non chargé (à part en l’utilisant à pleine puissance, ce qui réduit considérablement l’autonomie). Par conséquent, j’avais relativement peur que le moteur n’arrive pas à compenser notre chargement en niveau 1 (3 niveaux d’utilisation), et du coup, nous oblige à mettre beaucoup de puissance, et perdre ce que nous cherchions, l’autonomie.

Après cette premiere journée, je dois dire que je suis assez bluffé ! Au niveau 1, nous arrivons à tenir nos 17-20 km/h sur du relief plat avec léger vallon, là où nous étions plutôt à 12-14 km/h avant. A distance égale, nous sommes beaucoup moins fatigués le soir, et la journée de pédalage est vraiment plus agréable. Les départs après arrêts (aux feux rouges par exemple) sont également beaucoup plus simples et c’est une énorme économie d’énergie pour nous (il faut quand même commencer à les faire rouler les 220 kg…).

Vous l’aurez compris, pour le moment nous sommes vraiment contents de notre choix. Reste à voir l’utilisation sur le long terme (fiabilité). Nous ne manquerons pas de revenir régulièrement sur ce thème.

 

En milieu de journée, la pluie commence à tomber (sinon ça serait pas drôle). Nous nous engageons sur une petite île en espérant trouver un coin sympa où camper, mais tout est habité. Sur le bord de la route, nous demandons à une dame si elle connait un coin pour poser notre tente. Après quelques minutes de discussion, elle nous propose son jardin.

Le temps d’y arriver, il tombe des trombes de flotte, et spontanément, Sylvie nous propose de dormir dans sa véranda. De la moquette partout, tables, chaises, deux canapés top confort pour dormir. C’est royal pour une première nuit !

Autour d’un café, nous faisons connaissance. Sylvie est juste trop cool, et fait tout pour nous mettre à l’aise, on passe vraiment un bon moment avec elle. Danick, son « cheum », qui arrive plus tard, est également vraiment sympa.

Nous nous séparons assez tôt dans la soirée car elle travaille de nuit à l’hôpital, mais rendez-vous est pris le lendemain matin pour qu’on prenne le petit déjeuner ensemble lorsqu’elle sera rentrée.

 

 

4 reflexions sur “Jour 19 (30/04/2014) Montréal → Vaudreuil-sur-le-Lac

  1. nicolas

    Enfin de plein pieds dans LE voyage, félicitations 🙂

    Je ne commente pas beaucoup mais je lis tout, l’impression de voyager un peu avec vous et c’est génial, merci pour ça.

    Nico.

  2. sylvie et danick

    salut les cousins, je raconte a tous mes amis de la belle visite dans ma véranda, je vous suit tous les jours, je suis très contente d’avoir échangé avec vous, tres intéressant, je vous envie, soyez prudents et surtout bienvenue encore , gros bizous

  3. Nathalie L

    Et c’est parti! Nous mêmes de retour de voyage en Espagne, on peut enfin consulter le blog et voir où vous en êtes chez les cousins québecois…bonne route! bisous

  4. Lolita

    allez goo !!! il faut encore se muscler un peu . Une nouvelle aventure commence et pas des moindres . J’espère qu’après ces soucis de matériel, cela va bien se passer pour le reste du voyage . Soyez prudents et partagez avec nos cousins . Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.