L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 107 (06/01/2014)

Kms parcourus : 37

Alex.

 

Rendez-vous est pris avec Joêl et Irène vers 11h, ils vont faire un bout de route avec nous, Philippe nous accompagne aussi. Ca va être cool.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Un dernier au revoir à Iréna (elle ne pourra pas nous accompagner, travail oblige) et nous décollons.

On passe prendre Joël et Irène chez eux, direction Rennes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Et on roule.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

je réussis à fourguer mon mulet à Philippe ! ça, c’est un super sponsor !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et Val récupère le trike de Philipe avec l’assistance électrique et le Vel-top

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Halte place Ste-Anne pour une galette et une bolée (ça serait pas vraiment la Bretagne sinon), et nous reprenons la route.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous nous séparons à la sortie de Rennes. C’était vraiment cool de rouler tous ensemble.

 

Après la séparation, nous devions continuer le canal, mais 200m plus loin, il est impraticable à cause des inondations. Nous faisons demi-tour, et prenons la route.

 

Dans l’aprem, Philippe a appelé Jeff, un autre tricycliste (que nous avions en fait déjà rencontré), pour lui demander s’il pouvait nous héberger. Pas de souci !

Il habite dans une maison d’éclusier. Malheureusement pour nous, le canal est totalement submergé, et ça n’ira pas en s’améliorant. Au début, nous devions traverser la Bretagne par les canaux, mais aucun ne sera jamais praticable.

Jeff nous accueille donc pour la nuit, avec son compatriote Bertrand. Nous passons une bonne partie de la soirée à discuter.

6 reflexions sur “Jour 107 (06/01/2014)

  1. Philippe

    Merci à vous pour cette balade bien sympathique, c’était super de faire un bout de route avec vous, si ça ne tenait qu’à moi et s’il n’y avait pas les obligations professionnelles, j’aurais bien continué quelques jours de plus, voire davantage !

    Tirer la remorque avec le gros toutou était une chouette expérience, et finalement pas si éprouvante que je le craignais, il suffit de prendre son temps dans les côtes. J’avais peur qu’il gigote régulièrement dans la remorque mais il reste très calme et se fait oublier.

    Je suis content que vous ayez pu aussi passer du temps avec Jeff, dommage que les bords de Vilaine étaient aussi trempés !

    1. JoCo

      En fait, si on vous a lâchés au bord du canal à cet endroit là, c’est parce qu’on savait que 200 m plus loin ce serait inondé… Gnark gnark !

      C’était bien agréable de partager le bon repas chez Philippe et Irena la veille, et de traverser Rennes ensemble. Quant à la crêperie, c’était juste pour éviter la pluie, évidemment.

      Bonne route !

      1. alexval Auteur de l'article

        évidemment, juste pour éviter la pluie ! mais y’a encore des mauvaises langues qui vont dire qu’on fait que bouffer alors…
        oui c’était vraiment cool ces petits moments tous ensemble !
        gros bisous

    2. alexval Auteur de l'article

      oui c’était vraiment super de partager quelques kilomètres de ce périple avec vous 3 !
      et dommage que le boulot t’ait appelé, on t’aurait hébergé dans notre tente avec plaisir pour te remercier de nous avoir hébergé dans ta maison 🙂
      en plus, on aurait pu t’embaucher pour tirer la carriole de Boyd puisque tu as eu l’air d’aimer ça ! 😉
      bisous

  2. Nathalie L.

    Miam, la galette place Sainte Anne j’ai testé, pas besoin du prétexte de la pluie, moi j’y retournerais bien… Ma soeur, tu aurais dû accélérer un bon coup avec ton assistance électrique et profiter pour t’éclipser avec le tricycle de l’ami Philippe! Top le petit toit!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.