L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 155 (13 septembre 2014) Kootenai National Forest –> Troy

Kms parcourus : 74

Kms cumulés : 5192

Alex.

On récupère tout notre bordel suspendu… Au final, aucun ours n’est passé par là, mais avec le frottement sur les rochers, on a défoncé une sacoche… Génial…

On finit la route qui longe le lac pour arriver jusqu’à la ville de Libby. On y trouve un resto sympa où on pourra brancher un peu nos batteries (qui sont vraiment presque vides, c’est d’ailleurs la première fois depuis notre arrivée en Amérique que nous nous sommes retrouvés à stresser et à devoir faire gaffe au point de les économiser pour arriver jusqu’à la prochaine « prise »), et mettre un peu le blog à jour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant ce temps-là, Valdez nous fait un petit somme sur le parking…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous reprenons la route, et après le barrage au bout du lac, c’est maintenant une rivière que nous suivons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nous faisons halte sur la route pour voir des chutes, où nous traverserons un pont suspendu à la Indiana Jones.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Sur le parking, nous re-croisons Josh (que nous avions rencontré vite fait la veille sur la route), qui voyage avec son pote Ralph.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Après un bon moment à discuter, nous laissons les deux compagnons. Ils prévoient de continuer à rouler encore pas mal aujourd’hui.

De notre côté, nous avons repéré une aire de repos à quelques kilomètres de là, où nous comptons passer la nuit. C’est en général un bon spot pour dormir, avec abri, eau, électricité…

Finalement, le temps de brancher nos batteries, nous voyons Josh et Ralph rappliquer. Finalement, ils ne sont plus si chauds que ça à continuer ^^

Nous passerons une petite soirée bien sympa tout les quatre, à boire quelques bières et discuter.

Installation du camp (on se la refait à la « roots ») :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La nuit prévoit d’être relax, peu de monde sur l’aire, beau ciel bien clair, beau spot… Ben non…

Les emmerdes commencent à deux heures du mat’, quand les arroseurs automatiques se mettent en route. On prend littéralement tout dans la gueule, Boyd y compris. Levés en catastrophe, on bouge les sacs de couchage (qui sont déjà trempés), les matelas et Boyd (super, en plus, il fait à peine 1 ou 2°C dehors !). Après ça, je pars en mode guerrier (short & torse nu) dans la pelouse trempée pour essayer de bloquer les arroseurs. A la première tentative, le jet observera un demi-tour majestueux, pour se diriger en plein dans ma tête, ça fait toujours plaisir…

A la deuxième tentative, les deux jets sont bloqués, Val a séché et remonté le camp, on va enfin pouvoir dormir… Bon avec l’excitation de l’instant, je vous avoue que retrouver le sommeil ne se fait pas tout de suite tout de suite… Mais on y arrive.

Puis dans l’ordre, on a droit à deux trains de marchandises (on avait pas vu les rails derrière la forêt…) de type américains, c’est-à-dire 15min chacun… Puis à un gros con de routier qui klaxonne comme un con (logique) sur le parking.

Et pour finir, vers 5h, ce connard de Chuck et son maître débarquent… Chuck vient faire chier en nous aboyant dessus, et son idiot de maître beugle pour essayer de le faire revenir… Bien sûr, Chuck n’en a strictement rien à foutre… Le manège dure encore dix bonnes minutes…

Alors autant vous dire qu’à 7h30, à la sonnerie du réveil, on est d’humeur assez moyenne et pas franchement reposés !

3 reflexions sur “Jour 155 (13 septembre 2014) Kootenai National Forest –> Troy

  1. Collinet

    beaux paysages c’est vraiment féerique

    Si c’est pour prendre des jets d’eau dans la tronche faut pas aller bien loin …………….du coté de Bordeaux sur une aire d’autoroute …………. expérience vécue…………. et je confirme ……………………. C’EST TREEEEEEEEEEEEEES DÉSAGRÉABLE !!!!

    va falloir faire sécher tout cela !!!

    Marc

  2. Lolita

    Ah oui, ça le fait , le pont suspendu 🙂 Mais je viens de voir que vous avez dépassé les 5000 kms , et en plus le blog à jour , bravo !! 🙂

    Vous vous dirigez vers le Mexique là ? Tu vois Val, l’espagnol t’aurait servi, profite pour apprendre quelques mots 🙂

    Toujours autant de jolis paysages, la tranquillité, le bien être ! profitez à fond de ces bons moments !

    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.