L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 20 (11/10/2013)

Kms parcourus : 5

Val.

Aujourd’hui, on ne va pas être bousculé.

On doit rejoindre le frère d’Alexys qui habite depuis quelques mois dans un camping 5 km plus loin (on n’apprend que le matin qu’il n’est qu’à 5 km en fait, on l’imaginait plus loin). Qu’à cela ne tienne, on reposera un peu nos jambes comme ça !

Mais bon, les 5 km, c’est pas gagné gagné car à peine sorti du chemin de chez Annabelle, je pète un maillon de ma chaîne (encore !), voilà voilà… Heureusement qu’Alex le bricolo assure !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois le maillon réparé, on part à la recherche d’un coin où camper, et ça risque de ne pas être évident car le frère d’Alex a déjà fait des recherches pour nous. Il s’avère que la plupart des campings sont déjà fermés en cette saison, et que le peu de campings ouverts refusent les chiens de 2ème catégorie, et donc le nôtre. Dorian (le frère d’Alex) ayant déjà essayé d’insister et de négocier auprès des proprios, et n’ayant essuyé que des refus, on se dit que ça va être chaud.

De plus, taper aux portes ici est complètement illusoire. Je vous donne le cadre : on est à côté de Thonon-les-Bains, au bord du lac Léman, avec des baraques immenses qui doivent coûter des millions d’euros, et des gens pour la plupart puants et snobinards, qui nous regardent de haut partout où l’on passe, on n’essaie même pas ! D’ailleurs, même nos rencontres des jours précédents nous ont dit que ce n’était même pas la peine…

On essaie donc d’aller au camping. N’ayant aucune autre option qui s’offre à nous, le gérant aura peut-être pitié ?

Premier camping : fermé, aïe.

Deuxième camping : ferme le 15 octobre normalement (on est le 12), mais la meuf décrète qu’en fait, elle le ferme aujourd’hui dès qu’on parle de Boyd, sympa…

Troisième camping (celui de Dorian) : le mec n’est pas chaud quand on lui parle de Boyd, mais on insiste un peu, on est cordial et souriant (avec un p’tit regard genre « silvoupléééééééééééééééé »), et ça marche ! Trop cool !

On fait comme si on ne connaissait pas Dorian puisqu’il lui avait déjà refusé le truc quelques jours plus tôt, mais là, Alex fait la boulette au moment de remplir les papiers…

Conversation :

Mec du camping : Nom ?

Alex : Boutevin.

Dans nos têtes à tous les deux : eh merde ! c’est aussi le nom de Dorian mais trop tard...

Mec du camping : ah tiens j’ai un autre Dorian dans le camping !

Alex (qui s’enfonce, l’air surpris) : ah bon  ??

Mec du camping : vous le connaissez ?

Alex : ah oui, c’est peut-être quelqu’un de ma famille…

Mec du camping : ah vous le connaissez bien alors !

Alex : oh bof bof…

Mec du camping : un cousin ?

Alex : euh non, mon petit frère…

Voilà voilà, il a pas dû sentir qu’on le prenait pour un con le pauvre :-/

On paye vite fait et on s’installe en vitesse du coup, avant qu’il change d’avis ! ^^

 

Du coup, c’est nickel !

On est au même camping que Dorian finalement, c’est royal, on va pouvoir profiter et même y rester le jour suivant (on a des trucs à faire sur Thonon en plus).

Le soir, pour fêter ça, on se fait un petit plaisir : RACLETTE AU RESTO !!!! HOUUUUUUUUUUUUUU !!!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

6 reflexions sur “Jour 20 (11/10/2013)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.