L'Amérique du Nord en Tricycle Couché

Jour 67 (17 juin 2014) Green Bay

Kms parcourus : 0

Kms cumulés : 2102

Alex.

 

Nous passons la journée tranquilles à se reposer, on bouquine, on met à jour le blog… Fanny et Marc ont fini de plier leur affaires. Ils sont fin prêts pour le départ.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Beth nous installe même une mini piscine pour Boyd, c’est royal pour lui !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

En fin de journée, Beth nous propose d’aller visiter une ferme de vaches laitières. C’est plutôt cool car ce n’est pas forcément un milieu que nous connaissons.

Nous voilà partis dans la joie et la bonne humeur !

Une fois arrivés, je découvre que Fanny, Val et Marc sont en fait de vrais fermiers dans l’âme : et vas-y que je te trais de la vache, et vas-y que je te flatte de la croupe à tout va !!! Je vous avoue que je préfère me préposer à la photo et vidéo. C’est super cool à visiter, mais j’aime pas trop tripoter, ça pue vraiment trop ^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ils ont aussi dans la ferme des chevaux, beaucoup de chiens, des chatons…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Merci à John et sa fille de nous avoir fait visiter tout ça !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Marc et Fanny disent ensuite au revoir à Beth et John, et nous décollons direction l’aéroport. Petite halte par Domino’s Pizza d’abord…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et voici le dessert des deux grosses goulues ! Hum c’est bon ça, et où est-ce-que ça va ? Direct dans les cuisseaux !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

21h30, nous voici rendus à l’aéroport. Et c’est le début des emmerdes…

Pour commencer, nous n’avons prévu aucun emballage (transporter d’énormes cartons à vélo aurait été vraiment galère), mais sur le site de la compagnie, il était stipulé que nous pouvions acheter les emballages special vélo au comptoir. Bien sûr, il n’y a personne au comptoir, et même dans l’aéroport. Nous trouvons finalement quelqu’un, mais pas de chance, pas d’emballage ici. Nous demandons si nous pouvons juste emballer les vélos dans du cellophane et papier bulle, mais non c’est interdit.

Tout doit être dans des cartons. Il est 22h30, on est au milieu de nulle part dans un aéroport totalement désert. Va trouver des cartons !

Bref, 30min plus tard, on réussit à trouver ce qu’il faut en allant fouiller dans les containers à ordures de recyclage ^^. La fille de la compagnie nous dit que les vélos de Marc et Fanny sont trop grands, et qu’ils vont probablement passer en tarif « hors gabarit ». Quitte à payer un tarif hors gabarit, pour la fille du comptoir, il vaut mieux que nous emballions les deux ensemble, que cela coutera environ 200$ en tout. L’idée convient à Marco et Fanny puisque de toute façon, il était déjà prévu qu’ils payent 100$ par vélo. La seul restriction est le poids, qui ne doit pas dépasser 100 livres (env. 45kg). Nous nous attelons donc à l’emballage sur le parking.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le moment fatidique de la balance…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pfff ça gère quand même !

Marc est très fier de lui…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Il est maintenant minuit et demi, mais tout est fin prêt.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur la dernière photo, ce sont Kerry et Tracy, qui nous ont aidé à trouver les cartons, et nous ont expliqué les démarches à suivre.

 

Nous passons une dernière demi-heure avec Fanny et Marco et à 1h, nous les laissons, ils décollent à 5h du matin, et s’envoient sur 36h d’attente et de vols ! Bon courage !

 

C’était vraiment cool ces 15 jours tous ensemble. 15 jours, c’est court, mais pas si mal pour une première experience du voyage. Même si ce n’est pas toujours facile au quotidien de s’entendre sur tout, de concilier les envies et les besoins de tout le monde, c’était un super bon moment qu’on a passé avec vous les coupains. On espère sincèrement que vous vous êtes régalés !  En tout cas, de notre côté, nous avons trouvé ça génial, et c’est à regret que nous vous avons quittés…

Une réflexion au sujet de “Jour 67 (17 juin 2014) Green Bay

  1. Lolita

    Et bien ! heureusement que vous êtes arrivés bien à l’avance avant le
    décollage , quel stress toujours de prendre l’avion . Vous auriez pu vous faire prendre tous les 4 en photo avant le départ, souvenir, souvenir 🙂

    Val parmi les animaux !!! je te reconnais bien là ! 🙂

    Oh la légèreté des aliments oups ! , surtout ne vous laissez pas abattre les filles , ! ça passe où ça casse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.